English

Type I,
Anodisation Acide Chromique (CAA)

Premier type commercial d'anodisation
Compatible avec de nombreux alliages d'aluminium
Couramment utilisé dans l'aérospatiale et la défense
Augmente la résistance en fatigue de l'aluminium
Résistance à la corrosion: 336 heures de résistance au brouillard salin à 5% selon la norme ASTM B117

Anodisation Acide Chromique

Mince couche anodique: .00002 "-. 0001" (20 à 100 micro pouces).
Finition de couleur grise étant donné la minceur et il ne sera pas possible d'ajouter de la couleur.

Avantages

Bon pour les pièces aux tolérances serrées car ça ne changera pas les dimensions. Ce type d'anodisation est idéal pour le collage. Finalement, l'anodisation acide chromique n'est pas conducteur électrique.

Application

Ce type d'anodisation est utile pour les composantes aérospatiales soit en tant que finition, comme apprêt pour la peinture ou en combinaison avec l'anodisation dure (procédé multiple).


Sulfuric Acid

Type II, Anodisation Acide Sulfurique (SAA)

Type d'anodisation le plus répandu, ce procédé produira soit une surface décorative, soit une surface protectrice avec une durabilité supérieure à celle des surfaces traités avec le type I. L'anodisation sulfurique offre, au minimum, 336 heures de 5% de résistance au éclat de sel par ASTM B117.

Hardcoat

Type III, Anodisation Dure (HCA)

Le but premier de ce procédé est d'obtenir une couverture solide, résistante à l'abrasion. On l'obtient à l'aide d'un electrolyte d' acide sulfurique à une basse température et un gros voltage.

Boric Sulfuric

BAC 5632 / MIL-A-8625 Anodisation Borique Sulfurisée

Développé par Aéronautique Boeing en tant qu'alternatif sans chrome au type I, pour des pièces dont la soumission à la fatigue n'est pas critique. L'adhésion à la peinture est égale ou même supérieure à celle du Type I et ce type d'anodisation offre une protection face à la corrosion.